POCHE /GVE est le théâtre des textes d’aujourd’hui. Ce sont ces textes qui mettent en route la machine du théâtre. Mettant ainsi à l’envers – mais pas sur la tête – la fabrique habituelle du théâtre, les metteures* en scène et les actrices se mettent à la disposition des textes et prennent le temps de leur donner la place qu’ils méritent sur les planches.

Une assemblée multiple, mixte et démocratique d’une quinzaine de personnes, représentant à la fois le théâtre, la profession et les spectatrices du POCHE /GVE a lu plus de 200 textes pour nous permettre de construire collectivement cette saison_ENSEMBLE ENCORE. Plus que jamais pouvoir débattre de ces écritures contemporaines avec les précieuses membres du comité de lecture fût une joie dans cette année pauvre en interactions sociales usuelles.

Et le 1er novembre 2020, au cœur de l’arrêt des activités culturelles, la sélection finale des textes pour la saison à venir s’est dessinée.

POCHE /GVE s’est ensuite saisi des possibles pour déplier cette saison double que vous découvrez ici. Le comité est donc le premier trait d’union entre les textes et les spectatrices. Il est le premier à croire aux promesses des écritures.

Que soient remerciées ici les membres du comité 2020-21, leur plaisir à partager leurs impressions et leur absolue disponibilité à s’engager dans ce projet :

Catherine Aeschimann, Jehanne Carnal, Filippo Filliger, Anouk Fürst, Julie Gilbert, Natacha Jaquerod, Eva Krekic, Manon Krüttli, Sarah Jane Moloney, Giulia Rumasuglia, Virgjinije Selimi, Nyan Storey et Barbara Tobola.

 

Textes repérés par le comité de lecture:

Lugonic Adnan Avant la fin du monde / Caryl Churchill Far Away et Du ciel tombaient des animaux / Guillaume Corbeil Pacific Palisades / Max Frisch L’Homme au Quaternaire / Elisabeth Gentet-Ravasco Après le chaos / Carine Lacroix L’insomniaque / Dick Laucke Barouf en automne / Mishka Lavigne Copeaux / Duncan Macmillan Séisme / C.F. Ramuz La Folle en costume de folie / debbie tucker green corde. raide / Magne Van Den Berg Privés de feuilles les arbres ne bruissent pas