sloop5machines du réel
_
Moule Robert

texte_Martin Bellemare

mise en scène_Joan Mompart

c’est l’histoire d’un éducateur et d’un pédophile il y en a un c’est ROBERT MOULE et l’aut’ c’est ROBERT GOULE sauf que ROBERT MOULE il a pas de bol et ROBERT GOULE il a que d’la gueule c’est l’histoire d’un éducateur qui veut faire régner la justice et qui se fait attaquer par une gamine qui s’appelle JUSTINE en fait c’est l’histoire d’un monde où y a pas beaucoup de justice mais où certaines humaines* veulent faire le bien quand même YA LES VALEURS QUI SONT MISES SUR LE COTÉ et c’est là que les gens se font bouffer et pis y en a qui se tiennent par-dessus les valeurs comme sur le plongeoir de la piscine et qui se marrent C’EST COMME ÇA oui c’est comme ça dans le monde de marde où on vit EH OUI

Y a quand même un ostie de décalage entre
L’éducation que notre société dit vouloir donner aux enfants
Pis notre comportement d’adultes dans cette société-là
Moi je suis où là-dedans ?

Robert Moule est éducateur dans une école primaire. Il a des valeurs, des principes. Il se demande comment l’éducation peut aider à améliorer la société. Ses bonnes intentions sont balayées d’une traite lorsque Justine, une préadolescente rebelle, l’accuse d’agression sexuelle. Comme dans Dr. Jekyll & Mr. Hide, apparaît alors Robert Goule, son double inversé. Le père de Justine est le riche directeur d’un festival d’humour à succès, un pragmatique cynique qui ne s’embarrasse guère de notions morales. Nos deux Robert aux valeurs opposées s’affrontent alors à armes inégales. Entre fantasme et réalité, une galerie de personnages surgit ex nihilo pour leur prêter main forte.

 

Cette pièce déjantée aborde notre vivre ensemble avec humour et délicatesse, interrogeant la loi du plus fort qui règne dans notre société. Pourquoi des choix éthiquement irréprochables peuvent-ils conduire à des catastrophes personnelles? Comment concilier le respect de l’autre avec l’ambition et la souveraineté de l’individu? A quoi bon être bon ?

 

Joan Mompart, maître de l’apparition, de la disparition, des jeux de masques et de rôle, mettra en scène ce texte foisonnant avec souplesse, vélocité et subtilité et fera sortir cette immense galerie de personnages des murs de notre si petit POCHE /GVE.

 

Martin Bellemare, auteur québécois entre Montréal et Paris écrit de subtiles machines un peu absurdes qui dissèquent nos vies. Parce que ses dialogues enlevés, ses situations inextricables emportent ses personnages dans leurs beaux et cruels mécanismes. Parce que Martin est un de ces auteurs qu’on ne connaît pas assez ici.

 

 

Les spectacles du sloop5 bénéficient du soutien de la Fondation Leenaards et du CRFG (Comité Régional Franco-Genevois).

durée à venir
âge limite 15 ans

 

jeu Julie Cloux, Baptiste Coustenoble, Roberto Garieri, François Nadin

 

assistanat à la mise en scène Lucile Carré

costumes Paola Mulone

son Andrès Garcìa

lumière Luc Gendroz

régie David Kretonic

 

production POCHE /GVE

 

Moule Robert sera édité chez Dramaturges Éditeurs

 


En parallèle

_sa 25.11 répétition ouverte

_ve 01.12 atelier d’écriture animé par Martin Bellemare

_ma 05.12 l’intro du dirlo

Les autres spectacles du sloop5 machines du réel

Commentaires

Laisser une réponse

© 2017 POCHE /GVE tous droits réservés. Design: oficio - Développement: wonderweb