Gouttes d’eau sur pierres brûlantes

texte Rainer Werner Fassbinder
traduction & mise en scène mAthieu Bertholet

jeu Valeria Bertolotto, Angèle Colas, Aurélien Gschwind, Jean-Louis Johannides

durée 1h15

Dans le brouillard de leur salon, Franz lave seul le parquet, cire seul les chaussettes, attend attend attend, seul, le retour de son Léopold.

// Je peux rester assis, où je veux, ou rester couché, et je pense aux choses que j’aime, et je vais bien. //