fbpx

Parce qu’à peine sorti de l’école Serge Martin, Nadim Ahmed n’a pas à rougir des planches qu’il a déjà foulées. Champion d’improvisation, il saura amener la légèreté et la spontanéité nécessaires pour nourrir cet ENSEMBLE sur la durée. Parce qu’il nous tient à cœur de donner des opportunités à la relève locale. Parce qu’on lui a dégoté des rôles qui lui vont comme un bonnet de bain…

Un selfie de moi révélerait sans doute :
un optimiste anxieux, un curieux timide,
une fascination pour les subcultures, des cheveux
bouclés, des doutes obsessionnels, un sens de la
justice désuet, un désastre administratif,
un sourire, un rire tonitruant, un cadavre exquis,
une liste non-exhaustive…

 

Après l’obtention d’un Bachelor en travail social (HETS), Nadim Ahmed se forme au théâtre à l’école Serge Martin et reçoit les enseignements d’Yvan Rihs, Sarah Marcuse et Julien George lors des ateliers qui ponctuent la formation. Il est assistant à la mise en scène pour Dominique Ziegler sur le spectacle Le rêve de Vladimir. Il pratique et enseigne l’improvisation théâtrale pour divers collectifs et joue dans La pièce, écrite par Jimmy Gurtner et Lia Léveillé-Mettral, mise en scène par Pauline Maître en mars 2018. La même année, il se forme à la manipulation de la marionnette avec Sylvie Osman et participe au long métrage de Frédéric Baillif La Preuve scientifique de l’existence de Dieu et à la websérie Love in Progress de Mikaël Ivan Roost.

© 2017 POCHE /GVE tous droits réservés. Design: oficio - Développement: wonderweb